Chrétiens

Les chrétiens irakiens vont-ils retourner chez eux ?

La plupart des chrétiens irakiens ont fui la plaine de Ninive à l’arrivée du groupe terroriste Etat islamique en août 2014. Le succès de la vaste offensive de l’armée irakiennes à Mossoul fait naître de l’espoir chez les réfugiés chrétiens qui patientent dans des camps au Kurdistan irakien, notamment à Erbil.

En août 2014, une offensive foudroyante menée par l’État islamique (EI) dans la plaine de Ninive, au nord de l’Irak, avait contraint des dizaines de milliers de chrétiens à s’enfuir vers le Kurdistan, où ils vivent dans la pauvreté et le désœuvrement.

Les chrétiens ont retrouvé l’espoir depuis que l’armée irakienne, appuyée par une coalition hétéroclite a lancé, le 17 octobre, une vaste offensive contre les djihadistes de l’Etat islamique à Mossoul, deuxième plus grande ville d’Irak.

Mais les chrétiens ne pourront pas retourner chez eux, à Karakoch, Alqosh, Bartella, Bakhdida, Tel Keppe, Sharafiya, Karemlesh, Tesqopa, Ain Sifni, Baqofah, Batnaya ou d’autres villes chrétiennes autour de Mossoul, tant qu’elles n’auront pas été entièrement déminées, ce qui risque de prendre plusieurs mois.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

L'actualité des chrétiens dans le monde

Copyright © Mission Chrétienne

To Top