Bienvenue sur Mission Chretienne !
Inscription immédiate
Identifiez-vous
THEOLOGIE | ACTUALITé CHRéTIENNE
Chrétiens persécutés : l'Index Mondial de Persécution 2012
Publié le 05/01/2012 à 15:58 par Aloys Evina

1 commentaire
Réagissez maintenant !
Share |


 
Index Mondial de Persécution 2012

La Corée du Nord conserve la tête des pays les plus dangereux pour les chrétiens, selon l'Index Mondial de Persécution 2012 de Portes Ouvertes France.

Corée du Nord

La Corée du Nord arrive une fois de plus en tête de l'Index Mondial de Persécution. Retranché dans l'idéologie communiste, ce pays s'est forgé une «religion» autour de son fondateur, Kim Il-Sung. Quiconque rend hommage à «un autre dieu» est automatiquement persécuté, ce qui contraint les 200 à 400 000 chrétiens nord-coréens, à la clandestinité absolue. En avril 2012, le gouvernement promet une célébration aux «proportions épiques» pour le 100e anniversaire de la naissance de Kim Il-Sung – un projet que le pays n'a pas les moyens de se payer. Le besoin humanitaire est si urgent que le régime autorise des ONG chrétiennes étrangères à opérer sur son territoire. Nos sources nous ont rapporté de nombreuses arrestations en 2011.

Afghanistan

Dix ans après le renversement du régime des talibans, la situation reste dramatique. C'est particulièrement vrai pour les minorités telles que la petite communauté chrétienne. Bien qu'il ait signé tous les accords internationaux censés protéger la liberté de religion, le gouvernement n'est pas en mesure de garantir le respect le plus élémentaire de ce droit. Les chrétiens afghans sont d'autant plus exposés qu'ils sont tous d'origine musulmane. S'ils sont découverts, ils sont discriminés par leur famille et leurs voisins aussi bien que par les autorités locales et les religieux musulmans. Il ne subsiste pas une seule église dans le pays, même pas pour les chrétiens étrangers. Le mouvement des talibans se relève peu à peu. En octobre, ils ont publié une déclaration promettant d'épurer le pays de tous les chrétiens, qu'ils soient locaux ou étrangers. Les chrétiens des organisations humanitaires restent une cible fréquente.

Arabie saoudite

Aucune église n'est autorisée et les célébrations chrétiennes sont interdites dans les lieux publics. En outre, l'apostasie est passible de mort en Arabie Saoudite. Portes Ouvertes a eu connaissance de plusieurs cas de violences physiques contre des chrétiens à cause de leur foi. Plusieurs chrétiens ont quitté le pays pour fuir l'oppression religieuse. Dans certains cas, leur vie était en danger. A la suite de plusieurs arrestations en 2011, l'Arabie Saoudite est montée d'un rang dans la liste par rapport à l'année dernière. Le petit nombre de musulmans convertis au christianisme, qui vivent leur foi dans le plus grand secret, s'est récemment accru, ce qui les met de plus en plus en danger.

Somalie

La Somalie est passée du rang 5 au rang 4 dans l'Index Mondial de Persécution 2012. L'intégrisme islamique est le premier responsable de la persécution. Personne n'est censé être chrétien en Somalie, aussi les croyants d'origine musulmane n'ont-ils pas de communautés organisées. Ils croient en secret, à titre individuel, dans une atmosphère de terreur. S'ils connaissent un ou deux autres croyants, ils peuvent former un petit groupe clandestin. Le plus grand de ces groupes connu en Somalie comprend cinq personnes. Il est dangereux d'élever ses enfants dans la foi chrétienne, car on risquerait d'être découvert et exécuté. Un grand nombre de Somaliens ont dû fuir leur pays, chassés par la famine, les conflits ethniques ou politiques, ou aussi, à cause de leur foi. Le gouvernement fédéral de transition pratique une interprétation extrémiste de la loi islamique, un extrémisme toutefois tempéré par la nécessité de s'appuyer sur la communauté internationale pour se maintenir au pouvoir.

Iran

La persécution de certaines minorités religieuses s'est intensifiée en Iran depuis 2005. Plus de 200 chrétiens ont été arrêtés durant la période concernée par l'Index Mondial de Persécution 2012. Le 19 octobre 2010, le Guide suprême iranien a accusé «les ennemis de l'islam d'installer le christianisme en Iran et d'y encourager son expansion». Le ministre du Renseignement, Heydar Moslehi, a dénoncé à plusieurs reprises en octobre et en novembre 2011 la «menace» que représentent les églises de maison et les intérêts chrétiens. Officiellement, seuls les Arméniens et les Assyriens ont le droit d'être chrétiens. Dans ces conditions, pratiquement toute activité chrétienne est illégale, surtout si elle se fait en farsi. Si l'Iran a reculé du 2ème au 5ème rang sur la liste, ce n'est pas que la liberté religieuse soit plus grande pour les chrétiens. C'est dû à l'aggravation de la persécution dans d'autres pays et au fait qu'à notre connaissance, il n'y a pas eu de chrétiens tués pour leur foi en Iran durant la période concernée par l'Index Mondial de Persécution 2012, contrairement à l'année précédente.

Maldives

Le gouvernement des Maldives se définit comme protecteur et défenseur de l'islam. Tout citoyen maldivien doit être musulman, toute autre conviction religieuse est strictement interdite. L'Etat ne fait aucune différence entre les chrétiens locaux et étrangers. Les croyants locaux, en nombre infime, ne peuvent pas se rencontrer publiquement, et encore moins célébrer Dieu ensemble. Tandis que les autorités surveillent de près toute activité religieuse perçue comme suspecte, la pression de la population est aussi extrêmement forte. Les citoyens acceptent l'attitude intransigeante des autorités car ils comprennent la liberté religieuse comme la liberté de discuter de questions religieuses dans le cadre de l'islam. Rien n'a substantiellement changé depuis l'année dernière, et le rang est resté le même.

Ouzbékistan

Pour la septième année consécutive, l'Ouzbékistan occupe le premier rang des pays d'Asie Centrale dans l'Index Mondial de Persécution. Les autorités augmentent leur contrôle sur les églises, rendant, par des procédures administratives kafkaïennes, la légalisation de nouveaux lieux de cultes quasi impossible. En dix ans, une seule église a pu obtenir un enregistrement légal auprès des autorités. Dans le même temps, toute activité des communautés non enregistrées auprès des autorités est strictement interdite. Les études bibliques en privé sont tolérées, mais ces groupes courent toujours le risque d'être interdits eux aussi. Même les communautés enregistrées ont subi un nombre accru de descentes de police, des fidèles ont été harcelés par la police et/ou ont dû payer des amendes. Les activités de jeunesse sont particulièrement visées, avec des intimidations policières à l'égard des jeunes croyants. De plus, il est interdit d'importer de la littérature chrétienne ou d'en imprimer sur place. Enfin, l'hostilité de la société à l'égard des chrétiens – surtout ceux d'origine musulmane – va croissant. Cette hostilité est attisée par des reportages télévisés calomnieux. Il est difficile aux chrétiens de pratiquer leur foi.

Yémen

L'insécurité due aux mouvements terroristes fait du Yémen un pays très instable. Cette situation n'a fait que se détériorer avec les émeutes du printemps arabe en 2011. Les enlèvements d'étrangers ne sont pas rares et se concluent généralement par le paiement d'une rançon. Cependant, quatre des neufs chrétiens étrangers enlevés en juin 2009 sont toujours portés disparus. Dans ce contexte d'anarchie et de violence, Portes Ouvertes a peu accès au pays. Si le Yémen est descendu d'un rang, c'est surtout parce que nous avons moins d'informations. Fait important à signaler, les chrétiens ont su rester unis au sein de la révolution, même s'ils ne partagent pas les mêmes opinions politiques.

Irak

L'Irak connaît un véritable exode des chrétiens. Leur nombre a fortement chuté au cours des dix dernières années. Le retrait de l'armée américaine n'améliore pas l'état d'incertitude institutionnelle, de conflit et d'instabilité dans lequel le pays est plongé. Le gouvernement irakien n'a pas la capacité de faire régner l'ordre et d'assurer un minimum de sécurité. La corruption atteint des niveaux record et les violences entre factions musulmanes ne cessent pas. La charia est en vigueur, interdisant la conversion de musulmans à d'autres religions. La violence reste endémique, même si l'on a signalé moins de morts en 2011 que l'année précédente. Les chrétiens continuent à subir des menaces, des vols, des viols, des enlèvements, et les églises restent la cible d'attentats. Ce qui est nouveau, c'est la détérioration de la situation dans le nord du pays, le Kurdistan. La violence antichrétienne y est en hausse, principalement en raison de l'extrémisme islamique.

Pakistan

Le Pakistan a été le théâtre d'un des points culminants de la persécution des chrétiens dans le monde en 2011, avec l'assassinat de Shahbaz Bhatti, ministre des Minorités. Jamais un chrétien de si haut rang n'avait été assassiné dans ce pays. Les chrétiens sont une minorité (2,5 % de la population) dans un pays à 96 % musulman. Cette minorité est en danger. Les menaces de mort contre les responsables chrétiens sont constantes ; les passages à tabac sont monnaie courante et des cas de vandalisme contre des églises sont signalés chaque mois. Les chrétiens sont pris entre des organisations islamistes militantes, qui ne cessent de les agresser physiquement, et une culture ambiante qui s'islamise, les poussant à se sentir de moins en moins Pakistanais. Il reste que les lois du Pakistan laissent aux chrétiens une liberté considérable dans la gestion de leurs églises. La population chrétienne augmente et un nombre modeste mais régulier de musulmans se convertissent au christianisme. Dans l'ensemble, il devient plus difficile d'être chrétien au Pakistan, qui est monté d'un rang dans l'Index Mondial de Persécution cette année.

Source: Portes Ouvertes France

 
Bookmark and Share

BONNE VISITE SUR LE PORTAIL MISSION CHRETIENNE
Commentaires (1)

Nous bénissons le Seigneur pour le travail de l'équipe PORTES OUVERTES qui conscientise l'Eglise et la mobilise dans la mission, particulièrement en priant et en soutenant l'Eglise persécutée. Nous sommes vraiment reconnaissant d'avoir ces informations qui nous équipe pour un travail missionnaire dans ces pays hostiles. Bénédictions;
Othniel
Le 01/04/2012 à 20:50


Soumettre un commentaire

Vous devez être identifié à Mission Chretienne pour poster des commentaires. Cliquez ici pour vous inscrire.
 


Mission Chretienne   |   Tous droits réservés   |   Nous contacter   |   Annoncer sur notre site   |   Mentions légales

ACTUALITÉS
Actualité chrétienne
Chrétiens persécutés
Protestantisme
Chrétiens et Israël
Eglises et Mission
Eglise et Migrations
Témoignages chrétiens
Espace découverte
Sectes pernicieuses
Proche et Myen Orient
Monde
Israël
Santé
ÉVENEMENTS
Dédicace
Spectacle
Concert
Conférence
Réunion
Camp de jeunes
Campagne d'évangélisation
THÉOLOGIE
Théologie
Etudes bibliques
Exhortations
Littérature chrétienne
Témoignages
Christianisme
Il est écrit
Le sens des mots
Biographies
Chrétiens et Sexe
VIDÉOS
Concerts
Louange et Adoration
Musique chrétienne
Hymnes et Cantiques
Bible (études, etc)
Témoignages
Reportages
Vidéos chrétiennes
Télévision
ASSOCIATION
Statuts
Confession de foi
Déclaration de Lausanne
Formulaire d'adhésion
Adhérents de l'association
Adhérents de l'association